L’Open Innovation en Asie, c’est possible !

Au coeur du business

L’Open Innovation en Asie, c’est possible !

open innovation

L’Open Innovation (ou innovation ouverte) prend également son envol en Asie. Il s’agit d’un nouveau dispositif car il n’y a pas beaucoup d’activités d’innovation ouverte en Asie. Dans la suite de l’article, vous trouverez les 5 meilleurs pays où vous pourrez implémenter facilement de l’innovation ouverte en Asie :

La Malaisie

il s’agit d’un choix compliqué car la Malaisie n’est pas réputée pour ses activités d’innovation ouverte. En revanche, il est certain que le pays a le potentiel de devenir le centre de l’ Open Innovation en Asie. Imaginez un lieu où se tiennent les meilleures conférences, des universités encourageant la recherche sur les pratiques d’innovation ouverte. De plus, elle sera également un lieu où beaucoup de fournisseurs de services choisissant la Malaisie comme siège asiatique. De surcroît, les petites entreprises peuvent se regrouper tout en innovant avec des entreprises plus importantes en Malaisie et dans le monde.

Cela peut arriver en 2015 si le gouvernement malaisien décide d’en faire une priorité. En effet, La Malaisie compte un nombre croissant d’employés intellectuels, la maîtrise de l’anglais est excellente, l’infrastructure (logistique et informatique) est bien développée. Ainsi, il semble y avoir une bonne compréhension équilibrée des pratiques commerciales occidentales et asiatiques. Donc, c’est un endroit idéal pour mélanger les affaires et l’innovation.

La Corée du Sud

Dernièrement, il a été constaté que c’est un endroit où l’activité d’innovation est la plus ouverte. L’entreprise de technologie LG en particulier est active fans ce domaine et elle dispose également d’un fournisseur de services de premier plan dans KnowledgeWorks (Savoir-faire des métiers). Ce fournisseur s’efforce de promouvoir l’innovation ouverte en Corée du Sud. Cependant, peu de progrès ont été réalisés ces dernières années, même si de nombreuses sociétés sud-coréennes occupent une place de leader sur le marché mondial. On s’attend à voir plus d’activités d’innovation ouverte dans un proche avenir.

Singapour

Même si l’innovation ouverte est difficile dans certains secteurs clés, tels que la biotechnologie, leur focalisation incessante sur l’innovation en général les aidera à devenir un pays leader. Pas étonnant que l’un des plus grands gourous de l’innovation de notre époque, à notre humble avis, Scott D. Anthony d’Innosight qui a décidé de s’installer à Singapour il y a quelques années.

La Chine

Vous ne pouvez pas contourner la Chine même si, en particulier, les sociétés basées en Chine semblent encore en train de développer un esprit d’innovation international. Toutefois, la grande quantité de multinationales ayant des efforts importants en Recherche et développement et en innovation dans le pays commencent à se pencher sur l’innovation ouverte. Le but étant d’être compétitif et d’attirer des parts de marchés occidentaux. Cela se produira prochainement malgré les obstacles dans la culture chinoise et l’approche de la propriété intellectuelle en Chine.

Le Japon

On obtient, durant les dernières années, des informations mitigées en matière d’innovation ouverte dans ce pays. Il s’agit effectivement d’une grande économie avec beaucoup de recherches et d’innovation. Mais est-ce une économie ouverte qui embrasse l’innovation ouverte ? Cela ne semble pas le cas pour l’instant. Les processus doivent être adaptés aux coutumes japonaises, ce qui signifie qu’il sera difficile de récolter les avantages globaux de l’innovation ouverte. En fait, le japon est un pays où les traditions occupent une part importante dans le mode de vie personnel et professionnel. Ainsi, il serait intéressant de voir le fruit d’un tel mélange sur l’innovation professionnelle future

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *